L'AADH et le covid-19

Le maintien de nos activités

Dans un contexte de crise sanitaire qui met en péril les droits de l’homme, l’AADH poursuit plus que jamais sa mission de coordination et continue de transmettre toutes les questions de ses associations partenaires à ses avocats membres afin qu’elles soient traitées rapidement grâce à une analyse personnalisée.

Un élargissement de notre assistance aux associations non Partenaires

L’Alliance a décidé d’aider également les associations non partenaires en répondant à toutes les questions qui ne nécessitent pas une analyse individualisée de l’ONG et en rendant publiques les analyses des avocats. Les questions nous ont été adressées et après avoir été traitées, nous avons publié les réponses dans une FAQ  que vous pouvez retrouver ci-dessous. Ces questions concernaient des sujets aussi divers que la compréhension des multiples ordonnances pour faire face au covid-19, les protections des salariés au chômage partiel, la protection des données personnelles, l’adaptation de la reprise des activités.

Nos formations juridiques gracieuses ont également été exceptionnellement ouvertes au profit de tous (ONG, associations, équipe de suivi de la scolarisation…). Le cabinet d’avocats DLA Piper a assuré un webinaire ayant pour thème « Le droit du travail en temps de crise sanitaire ».

Enfin, nous avons sélectionné et partagé sur nos réseaux, toutes les analyses juridiques que nos cabinets membres nous ont mis généreusement à disposition. Celles-ci apportent des réponses sur vos obligations contractuelles mais également des informations portant sur les risques relatifs à la protection de la vie privée des employés, la communication d’informations relatives aux employés testés positifs au COVID-19, les pratiques liées au travail à domicile, le sort des procédures judiciaires en cours, la suspension des délais légaux…

Les articles et contributions des avocats membres de l’Alliance à la crise sanitaire du COVID 19 :